Articles

PTZ-2012-décret-Pret-taux-zero-plus-2012

Le décret officiel du PTZ 2012 fixe enfin les conditions d’éligibilité

PTZ-2012-décret-Pret-taux-zero-plus-2012

Les conditions d’éligibilité du PTZ 2012 sont enfin disponnibles suite à la publication du décret officiel par le Gouvernement

Le Gouvernement vient enfin de publier le décret PTZ 2012 qui définit les conditions d’éligibilité au PTZ+ pour l’année à venir.

Cette nouvelle loi officielle du PTZ+ apporte notamment des précisions sur les plafonds de ressources 2012 puisque pour bénéficier du nouveau Prêt à taux Zéro Plus il faudra désormais respecter des conditions de revenus.

En outre le PTZ 2012 clarifie définitivement le type de logement concerné. Sans surprise, les logements anciens sont exclus du dispositif PTZ PLUS et les primo accédants ne bénéficieront désormais de ce prêt immobilier à 0% que pour acheter une résidence principale neuve.

Découvrez les nouvelles règles et le barème du PTZ 2012 pour la primo accession.

Lire la suite

nouveau-ptz+2012-réforme-ptz-prêt-à-taux-zéro-plus-loi

Réforme du PTZ+ 2012

nouveau-ptz+2012-réforme-ptz-prêt-à-taux-zéro-plus-loi

Le nouveau PTZ+ 2012 supprime la notion d’éligibilité « sans conditions de revenus »

Adoptée par amendement à l’Assemblée Nationale mardi 18 octobre 2011, la réforme officielle du PTZ+ sera effective à partir du 1er janvier 2012.

Les critères d’éligibilité au nouveau PTZ PLUS 2012 sont donc modifiés au profit des ménages français les plus modestes.En effet, pour obtenir ce prêt immobilier aidé par l’Etat, il faudra désormais justifier de conditions de revenus. Ce n’était pas le cas auparavant puisque le PTZ + 2011 était accordé sans conditions de ressources.

Découvrez en détail la nouvelle loi PTZ+ 2012 qui risque de modifier les calculs du plan de financement de votre projet immobilier.

Lire la suite

Prêt à Taux Zéro Plus, les premiers retours de 2011

L’état nous soutient… mais les banques ont du mal à suivre !

Nous avons analysé plus de 16 000 simulations prêt taux zéro réalisées sur notre site durant le mois de janvier 2011. La principale information qui ressort est la grande confusion des emprunteurs et des banques face au dispositif.

Prenez des banques pas prêtes et des emprunteurs sous-informés (ou sur-informés !) qui se retrouvent dans l’impasse…

Ajoutez à cela un certain flottement sur les points de détail : indivision, réduction du montant du PTZ+, estimations basées sur des grilles qui ne sont plus à jour…

Enrobez le tout d’un embouteillage au niveau du marché immobilier et des agences immobilières : annonces sans DPE, agents non formés au PTZ+, « conseils » donnés sans aucune base chiffrée…

Vous obtenez une belle pagaille qui a quelque peu terni l’engouement des emprunteurs.

Lire la suite