Articles

meilleurs-taux-mars-2013

La baisse des taux immobiliers, jusqu’à quand ?

tendance-taux-immobiliers

La baisse des taux immobiliers est-elle terminée ?

La baisse des taux immobiliers semble atteindre ses limites et les conditions de rachat de crédit pourraient ne plus être aussi favorables durant les mois à venir.

Allons nous assister à une remontée des taux prochainement ? C’est en tous cas ce que semble montrer la plupart des indicateurs concernant le crédit immobilier en 2013.

Lire la suite

Assurance-crédit-immobilier-délégation-lagarde

La délégation d’assurance pour un crédit immobilier moins cher

Assurance-crédit-immobilier-délégation-lagarde

Les banques ne peuvent pas légalement s’opposer à la délégation d’assurance pour un crédit immobilier

Les emprunteurs peuvent désormais dissocier souscription d’un crédit immobilier et souscription de l’assurance crédit.

Ce libre choix de l’assurance de prêt immobilier via une délégation d’assurance est autorisé par la loi n° 2010-737 du 1er juillet 2010 portant sur la réforme du crédit à la consommation et mise en place par la ministre des Finances Christine Lagarde. La Loi Lagarde a notamment pour vocation une mise en concurrence des assurances emprunteur.

Désormais, un emprunteur peut donc tout à fait refuser de souscrire l’assurance que lui propose sa banque, sous réserve qu’il souscrive un contrat d’assurance dont les niveaux de garanties sont au moins équivalents.

Pourtant, cette possibilité d’obtenir le meilleur crédit immobilier en réalisant de réelles économies n’est pas si simple à obtenir sur le terrain.

Lire la suite

achat-vente-immobilier-2012

Les crédits immobiliers en 2012

credit-immobilier-taux-2012

Les ménages français vont ils bouder les crédits immobiliers en 2012 ?

Le crédit immobilier en 2012 devrait connaître un net ralentissement.

En effet, avec des taux immobiliers en hausse, des prix des logements élevés, les réformes fiscales du Gouvernement et le contexte actuel de crise économique, les français se montrent de plus en plus frileux face à la souscription d’un emprunt bancaire.

C’est en tous cas ce que nous apprend de récentes études sur le prêt immobilier et la tendance des taux immobiliers 2012.

Lire la suite

assurance-pret-immobilier-délégation-assurance-emprunteur-loi-lagarde

Assurance emprunteur moins chère pour un meilleur prêt immobilier

assurance-pret-immobilier-délégation-assurance-emprunteur-loi-lagarde

Optimisez votre prêt immobilier en réduisant le coût de votre assurance emprunteur grâce à la loi Lagarde

Dans une simulation de crédit immobilier, l’assurance emprunteur est responsable pour une bonne part des économies que vous pouvez réaliser.

Depuis la loi Lagarde, il est possible de choisir la délégation d’assurance emprunteur. Décider de souscrire, à qualité égale, une assurance moins chère que celle imposée par votre banque, c’est légalement possible.

C’est même souhaitable car le meilleur prêt immobilier doit souvent passer par la délégation d’assurance.

Lire la suite

Prêt à Taux Zéro Plus, les premiers retours de 2011

L’état nous soutient… mais les banques ont du mal à suivre !

Nous avons analysé plus de 16 000 simulations prêt taux zéro réalisées sur notre site durant le mois de janvier 2011. La principale information qui ressort est la grande confusion des emprunteurs et des banques face au dispositif.

Prenez des banques pas prêtes et des emprunteurs sous-informés (ou sur-informés !) qui se retrouvent dans l’impasse…

Ajoutez à cela un certain flottement sur les points de détail : indivision, réduction du montant du PTZ+, estimations basées sur des grilles qui ne sont plus à jour…

Enrobez le tout d’un embouteillage au niveau du marché immobilier et des agences immobilières : annonces sans DPE, agents non formés au PTZ+, « conseils » donnés sans aucune base chiffrée…

Vous obtenez une belle pagaille qui a quelque peu terni l’engouement des emprunteurs.

Lire la suite

credit-immobilier

Pret Taux Zéro : Vous habitez dans quelle commune ?

Zones Prêt à Taux Zéro

Le Prêt à Taux Zéro nouvelle formule s’appuie sur des zones A, B1, B2 et C définies par l’Arrêté du 29 avril 2009 relatif au classement des communes par zone applicable à certaines aides au logement.

La zone est un élément important du prêt à taux zéro puisque la part financable par un PTZ passe quasiment du simple au double en passant de la zone C à la zone A.

Bref, au vu de l’importance de ce décrêt on peut légitimement s’attendre à ce qu’il soit précis sur les communes concernées.  Et bien NON !!

Qui a rédigé cet arrêté qui fait référence à des communes qui n’existent plus?

On conçoit certaines approximations sur l’accentuation et autres ligatures.

Par exemple : Étrembières devient Etrembières, Hœdic devient Hoedic, et Haÿ-les-Roses devient L’Hay-les-Roses.

En revanche, comment est-ce possible de référencer des communes qui ont changé de nom il y a plus de 5 ans?

La liste des erreurs de cet arrêté :

  • Reignier (74) est devenu Reignier-Ésery en 2007
  • Betting-lès-Saint-Avold est devenu Betting en 2005,
  • Coudekerque est devenu Coudekerque-Village en 2008,
  • Dinsheim est Dinsheim-sur-Bruche en 2003
  • Clarafond a fusionné avec la commune voisine et se nomme Clarafond-Arcine
  • Fa-lès-Nemours n’existe pas et n’a jamais existé. En revanche, Faÿ-lès-Nemours est une très ancienne commune!!!

Donc s’il vous plaît mesdames et messieurs du gouvernement quand vous rédigez un arrêté vérifiez vos sources. Outre les problèmes légaux que cela peut poser, il y a pas mal de gens qui développent des simulateurs de prêt à taux zéro pour modéliser cette loi déjà bien complexe.

Quand les bases sont fausses ça devient encore plus compliqué!!!

zp8497586rq
tendance des taux immobiliers en juin

Prêt immobilier en devise, le choix des frontaliers

La Suisse accueille près de 100.000 travailleurs Français disposant du statut de travailleurs frontaliers, rémunérés en Francs Suisses, ces personnes ont l’opportunité de souscrire à des crédits immobiliers en devise.

Un crédit en devise permet de se prémunir des fluctuations du taux de change EURO / CHF et de profiter des conditions exceptionnelles de crédit actuellement accordées avec par exemple des offres à taux fixe à 2,30% sur 25 ans (canton du Jura et de Neuchâtel) alors que les meilleurs taux tournent autour de 3,30% en France.

Pour un résident Français, la démarche est très simple, la plupart des grands organismes bancaires disposent d’offres pour les frontaliers. Avec ce type de service, il est possible de contracter un emprunt en devise pour un bien situé en France, tout en profitant des différentes aides du secteur (Prêt à Taux Zéro…).

Enfin, l’actualité en fait un sujet brûlant puisque l’Euro s’est récemment effondré face au Franc Suisse. Nombre de frontaliers en ont profité pour emprunter ou renégocier leur emprunt pour profiter du double effet Euro faible + taux records.

Fluctuation du taux de change EUR/CHF sur un an

Lire la suite