Articles

Les conditions d'exonération

Louer ou sous-louer une partie de sa résidence principale sans payer d’impôts

Votre maison est devenue trop grande pour vous après le départ de vos enfants ? Vous souhaiteriez en louer une chambre à un étudiant afin d’arrondir vos fins de mois et améliorer une retraite trop modeste ? Vous possédez une vaste habitation qui pourrait accueillir un locataire tout en vous procurant un complément de revenus ?

La loi prévoit une exonération fiscale sur les revenus issus d’un certain type de location. Pour ne pas payer d’impôts sur la perception d’un loyer, il suffit de louer une partie de votre résidence principale tout en prenant soin de respecter certaines conditions. Zoom sur ces particuliers propriétaires ou locataires qui s’improvisent loueurs pour augmenter leurs ressources mensuelles…

Lire la suite