Articles

Crise de la dette et réforme fiscale : fin de l’abattement sur les plus values foncières

Plusieurs réformes ont été annoncées dont la suppression de l'abattement sur les plus values immobilières

Si la hausse des taxes sur la vente d’un terrain à construire n’était qu’une idée il y 3 mois, elle semble aujourd’hui être devenue une réalité.

Face à la crise de la dette, la réponse envisagée par le gouvernement consiste à une hausse générale des taxes (bizarrement pas un mot sur une réduction des dépenses). Parmi les grandes mesures annoncées il y a donc la fin de l’abattement sur les plus values réalisées à la revente.

Touchant les terrains, résidences locatives, résidences secondaires… Seule la résidence principale reste pour l’instant épargnée par cette taxation.

Résultat attendu 2,2 milliards d’euros de recettes … si les ventes se font. Mais cette annonce ne risque-t-elle pas au contraire de bloquer le marché de la revente ?

Lire la suite

Prêt à Taux Zéro Plus, les premiers retours de 2011

L’état nous soutient… mais les banques ont du mal à suivre !

Nous avons analysé plus de 16 000 simulations prêt taux zéro réalisées sur notre site durant le mois de janvier 2011. La principale information qui ressort est la grande confusion des emprunteurs et des banques face au dispositif.

Prenez des banques pas prêtes et des emprunteurs sous-informés (ou sur-informés !) qui se retrouvent dans l’impasse…

Ajoutez à cela un certain flottement sur les points de détail : indivision, réduction du montant du PTZ+, estimations basées sur des grilles qui ne sont plus à jour…

Enrobez le tout d’un embouteillage au niveau du marché immobilier et des agences immobilières : annonces sans DPE, agents non formés au PTZ+, « conseils » donnés sans aucune base chiffrée…

Vous obtenez une belle pagaille qui a quelque peu terni l’engouement des emprunteurs.

Lire la suite

des maisons de campagne pour moins de 100 000€

Hausse, baisse ? Le marché de l’immobilier en 2010

« 2010 : la fin de la baisse des prix »
« Les prix de l’immobilier flambent à Paris »
« Pénurie de logements neufs » …

Depuis le début de 2010 les annonces d’une reprise fulgurante du marché immobilier s’enchaînent dans les journaux.

Tous les indicateurs semblent pourtant dans le rouge. Le chômage atteint des sommets, la crise Européenne pèse sur le moral des ménages et un plan de rigueur se profile annonçant une hausse des cotisations et la fin des aides au secteur.

Les expert sont unanimes : les prix du marché sont en déconnexion totale avec les fondamentaux de l’économie. Comment dans ces conditions le marché peut-il se redresser et afficher une telle embellie?

Analysons les arguments haussiers et les facteurs baissiers de 2010, afin de différencier l’info de l’intox.
Lire la suite