A partir du 1er août 2015, le taux du livret A passera à 0.75%. On peut dès lors se poser la question s’il demeure encore un quelconque intérêt financier d’investir ses économies sur ce type de placement.

La réponse est non. Surtout si l’on compare la rentabilité du livret A avec celle de l’investissement locatif d’un garage.

Et si vous utilisiez le capital de votre livret A pour acheter un garage et le louer ?

Conserver son livret A en 2015, ou pas !

Même si en 2014, le montant total collecté du livret A était en légère baisse par rapport à l’année précédente, l’encours représente encore 263 milliards d’euros.

Cette manne providentielle pour l’Etat est destinée à la construction de logements sociaux. Pourtant, le placement préféré des français n’en finit pas de décevoir et la énième baisse de son taux à 0.75% risque de mettre un terme à sa prospérité.

La faute à l’inflation nous dit-on puisque le calcul du taux de rémunération du livret A est directement lié à cette inflation, qu’on sait au plus bas depuis de nombreux mois.

Même si l’effet de la baisse de taux sera marginal sur le budget des ménages, cette baisse sera peut être celle de trop.

evolution taux livret a 2015

Evolution du taux du livret A et de l’inflation (Sources : Insee, Banque de France)

Le livret A possède pourtant de nombreux avantages :

  • distribué par tous les réseaux bancaires
  • accessible à toute personne (majeure ou mineure)
  • plafonné à un dépôt total de 22 950€ depuis 2013
  • totalement défiscalisé

Cependant, compte tenu de la faiblesse des intérêts récoltés, vous obtenez les mêmes avantages en conservant vos économies sous votre oreiller. C’est donc peut être le moment de franchir le cap et de choisir un investissement plus lucratif : la location de garage !

Un investissement locatif plus rentable que le livret A : le garage

Acheter un garage dans l’objectif de le louer est un investissement locatif simple et particulièrement rentable. Le rendement moyen s’établit autour de 6% en Île-de-France et 8% en province, ce qui est bien plus élevé qu’une location de logement classique !

Par ailleurs, un garage, c’est 3 murs en parpaings et une porte en acier, l’entretien, les travaux et les charges sont donc minimum.

De plus, l’engorgement des villes, la pénurie de stationnement, la hausse des prix de l’immobilier qui poussent de plus en plus de personnes à vivre loin de leur travail font du garage un bien prisé qu’il est facile de louer si son emplacement est stratégique.

Certes, l’achat d’un garage sera impacté par des frais de notaire et une taxe foncière et son revenu locatif sera imposable (catégorie revenus fonciers) . Malgré cela, il reste toujours plus rentable qu’un livret A.

Si vous décidez de vider votre livret A pour investir dans l’achat d’un garage, sachez qu’il vous en coûtera entre 5 000 et 15 000€ en province (15 000 et 50 000 à Paris) et que son prix d’achat, comme son tarif de location, sera fonction des difficultés de stationnement que rencontre sa zone géographique.

Privilégiez donc :

  • un emplacement urbain stratégique proche du centre ou des transports en commun
  • un accès aisé
  • une hauteur et une largeur accessible aux monospaces et autres 4×4
  • un box fermé plutôt qu’une place de parking

4 Réponses

  1. Pierre et Gwen

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord sur le principe, la période est plus favorable à l’investissement qu’à l’épargne, surtout sur le livret A !
    Certaines assurances vie restent correctes en termes de rendement, entre 3 et 4%, sinon c’est un peu le vide.
    Le garage est une très bonne idée pour se lancer, par contre attention au retour de bâton par la fiscalité.
    Pour vos calculs d’investissement, il faut bien avoir en tête que vous serez imposé au niveau de votre tranche marginale d’imposition (disons 30%), plus les prélèvements sociaux (15.5%), soit un total de 45.5%… alors attentiion à la douche froide ;=D

    Répondre
  2. Jean

    Bonjour,

    Excellent parallèle. Entre un livret A plein et le prix d’un parking, l’analogie est vraiment bonne.
    Pour ceux qui sont effrayés par les « mauvaises surprises  » de l’immobilier, le parking est idéal.
    Peu d’entretien, pas de problème d’expulsion et de loyers impayés, ni de normes toujours remises au goût du jour d’un gouvernement à un autre.
    A vos parkings!

    Répondre
  3. JulieR

    En effet l’investissement dans un parking est une bonne solution pour faire fructifier son épargne. Mais j’imagine que dans quelques années, ce sera difficile de trouver Le bon « spot » dans des grandes villes.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

six + 17 =