taux immobiliers 2014

En janvier, les taux immobiliers restent stables et attractifs

Les crédits immobiliers du mois de décembre ont connu une baisse minime de leur taux d’emprunt, sans que cette évolution soit réellement significative. La tendance des taux immobiliers semble donc être à la stabilité, ce qui se confirme en ce début d’année 2014.

En effet, dans leur grande majorité, les banques ont laissé leurs taux d’intérêt inchangés en janvier. Le marché immobilier reste soutenu malgré l’attentisme des acheteurs et le volume de prêts immobiliers distribués repart à la hausse.

 

Des taux stables en janvier et des emprunteurs toujours en demande

Selon meilleurtaux, en janvier, 90% des établissements bancaires n’ont pas modifié leurs barèmes de taux immobiliers. Ce statu quo des banques s’explique par la faible quantité de renégociations de crédit immobilier attendue pour 2014, l’essentiel des rachats ayant déjà eu lieu en 2013.

Les objectifs se concentrent donc sur les primo accédants dont le pouvoir d’achat serait fortement impacté par une remontée des taux en ce début d’année.

Malgré la récente hausse du taux OAT 10 ans qui sert de référence aux barèmes des taux immobiliers, les banques vont donc essayer de contenir une augmentation trop brutale, mais jusqu’à quand ?

Les taux immobiliers restent donc stables, en recul de 0.10 % en moyenne par rapport à janvier 2013 et de 1% par rapport à janvier 2012 :

  • 3,05 % en moyenne sur 15 ans (hors assurance)
  • 3,35 % en moyenne sur 20 ans (hors assurance)
  • 3,73 % en moyenne sur 25 ans (hors assurance)

Les taux immobiliers demeurent donc à des niveaux particulièrement attractifs pour les emprunteurs. Ces derniers ne s’y trompent pas puisque selon l’observatoire Crédit Logement / CSA, la production de prêts immobiliers était en hausse de +23.3% en rythme annuel au mois de décembre 2013.

Par ailleurs, même si la grande majorité des emprunteurs a déjà renégocié son prêt immobilier auprès de sa banque, les retardataires peuvent encore se pencher sur la question.

Exemple de simulation de rachat de crédit immobilier

 janvier 2012janvier 2014Evolution Economie / Gain 
Taux fixe moyen sur 20 ans4,30%3,35%-0,95%
Capacité d'emprunt
pour 1 000 € de mensualité
160 800 €€175 520 €€+9%14 720 €€
Mensualité
pour 200 000 € empruntés
1 244 €€1 144 €€-8%100 €€
Côut total
pour un crédit immobilier de 200 000 €
98 514 €€74 700 €€-24%23 814 €€

(Source : MeilleurTaux)

Bonne résolution 2014, devenir propriétaire ?

Malgré la crise, devenir propriétaire de sa résidence principale reste rêve qui tient toujours une place importante dans le coeur et le portefeuilles des français.

En effet, selon un récent sondage Ifop, 77% des français qui vivent en location souhaiteraient acquérir leur propre logement, soit 1% de plus que l’an passé. Parmi eux, 47% pensent pouvoir concrétiser leur rêve dans les 3 ans à venir.

L’heure n’est donc pas encore à la précipitation, comme le reflète le marché immobilier actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × quatre =