taux immobiliers actuels

La fin de l’âge d’or pour les taux immobiliers

taux immobiliers actuels

La hausse des taux immobiliers semble inéluctable

Toutes les bonnes choses ont une fin. Voici plusieurs mois consécutifs que les taux de crédit immobilier stagnent à leur niveau plancher, assurant des conditions d’emprunt historiquement favorables pour les particuliers.

Le marché semble désormais se retourner et les taux immobiliers devraient amorcer leur remontée dans les semaines à venir.

Concurrence bancaire oblige, les meilleurs taux sont actuellement encore accessibles mais cela ne devrait pas durer et les retardataires, candidats à l’obtention d’un prêt immobilier ou d’un rachat de crédit, vont devoir faire vite !

La hausse des taux immobiliers ?

Selon un récent communiqué, la banque centrale des États-Unis pourrait fermer les vannes de son crédit en raison de la crise économique.

Cette annonce a eu un impact immédiat sur l’OAT 10 ans, principal indicateur du taux de refinancement des établissements bancaires français. Alors que ce dernier avait atteint le plancher historique de 1.67%, permettant aux banques d’emprunter sur les marchés financiers à très bas prix, il est progressivement remonté ces dernières semaines à 2.2%, accentué par des craintes sur le déficit économique français.

Cette hausse des taux obligataires a également lieu dans la majeure partie des pays.

Selon le courtier MeilleurTaux, en juillet, 8 banques sur 10 ont pratiqué à une hausse de leurs taux immobiliers comprise entre 0.10% et 0.30%. Pour les banques qui n’ont pas procédé à une hausse, la stagnation est de mise mais dans tous les cas, aucune baisse n’a été constatée.

hausse des taux

Evolution des taux immobiliers dans les banques en juillet (Source : MeilleurTaux)

Tendance des taux immobiliers proposés actuellement par les banques

Le bas niveau des taux immobiliers a eu un impact très favorable sur l’immobilier en mai puisque la demande de prêts a connu une hausse de de +6,1 % par rapport au mois précédent. Même si cette reprise est intervenue dans une période traditionnellement propice à l’achat immobilier, elle se place également en hausse de +6 % par rapport à 2012.

En revanche, l’activité du crédit immobilier est en baisse de -7 % par rapport à la même période en 2011.

Tendance des taux immobiliers moyens en juillet

Durée15 ans 20 ans 25 ans 30 ans 
TypeFIXEREVFIXEREVFIXEREVFIXEREV
EXCELLENT2,60%1,95%2,80%2,37%2,95%2,81%3,65%3,42%
TRÈS BON2,80%2,15%3,05%2,75%3,25%2,93%4,09%3,77%
BON2,85%2,55%3,10%2,95%3,45%3,20%4,15%4,10%

(Source : MeilleurTaux)

La hausse des taux immobiliers pourrait avoir un impact baissier sur les prix du marché immobilier en France, comme c’est souvent le cas mécaniquement. Pourtant, taux immobiliers et prix des logements sont déconnectés depuis plusieurs années et de nombreux autres paramètres entrent en jeu dans l’évolution des prix de l’immobilier.

Quoiqu’il en soit, l’âge d’or des taux immobilier semble toucher à sa fin et il devient urgent de finaliser votre projet immobilier ou votre rachat de crédit !

1 réponse
  1. Céline dit :

    C’est vrai que les taux commencent à remonter petit à petit car ils ne pouvaient pas rester indéfiniment au taux plancher auquel ils étaient depuis plusieurs mois. Cependant, lorsqu’on compare les taux actuels avec ceux des années antérieures, on remarque que ces taux sont toujours extrêmement intéressants !

    Répondre

Laisser un commentaire, poser une question

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − 2 =