meilleurs-taux-mars-2013

La baisse des taux immobiliers, jusqu’à quand ?

tendance-taux-immobiliers

La baisse des taux immobiliers est-elle terminée ?

La baisse des taux immobiliers semble atteindre ses limites et les conditions de rachat de crédit pourraient ne plus être aussi favorables durant les mois à venir.

Allons nous assister à une remontée des taux prochainement ? C’est en tous cas ce que semble montrer la plupart des indicateurs concernant le crédit immobilier en 2013.

 

Les meilleurs taux immobiliers sont-ils atteints ?

D’après la plupart des courtiers, les acheteurs pourvus d’un bon dossier ont encore pu bénéficier d’une baisse des taux d’intérêt en février pour leur financement immobilier.

Les taux immobiliers restent donc très attractifs et enregistrent une légère baisse par rapport à janvier. Pourtant, le plancher semble atteint et la marge de manœuvre est de plus en plus étroite.

Pour preuve, en janvier dernier, Meilleurtaux.com indiquait dans un communiqué que quelques rares banques avaient augmenté leurs taux d’intérêt immobilier. Est-ce le signe de la reprise d’une tendance haussière ? Toujours est-il que celle ci, si elle existe, demeure à la marge et n’impacte pas les meilleurs clients, dotés de garanties solides.

En février, les meilleurs dossiers ont pu bénéficier de taux à 10 ans à 2,50 % hors assurances (-0,10 % par rapport à janvier) et à 2,75 % hors assurances pour une durée de 15 ans (-0,10 % par rapport à janvier).

Les taux immobiliers sur une durée de 20 ans se sont établis en moyenne à 3 % hors assurances et à 3,35 % pour un remboursement sur 25 ans.

Actuellement, les emprunteurs financent leur projet immobilier sur 227 mois en moyenne (18 ans et 9 mois), ce qui représente 5 mois de moins qu’en janvier 2013.

Selon le PDG du groupe de courtage ACE, « Certaines banques ont de nouveau baissé leurs taux au mois de février, affichant des taux de 2,7% pour des prêts sur 20 ans et de 3% pour des prêts sur 25 ans. De mémoire de courtier, c’est du jamais vu ! »

Tous les crédits immobiliers éligibles ou presque ont été rachetés

Les rachats de crédit enregistrent un léger ralentissement tout à fait logique puisque la majorité des emprunteurs réunissant les conditions d’une renégociation a déjà saisi sa chance.

Moi même qui écris cet article, je finalise actuellement la renégociation de mon crédit immobilier avec un gain à la clef de plus de 10 000€ !

Pour tous ceux qui ne se sont pas encore penchés sur la question, il est encore temps de réaliser une simulation de rachat de crédit afin de savoir si des économies peuvent être au rendez vous.

Mais compte tenu du niveau historiquement bas des taux immobiliers, c’est probablement le cas. Il serait dommage de passer à côté de ce gain potentiel au profit des établissements bancaires !

meilleurs-taux-mars-2013

Tendance des taux immobiliers actuels hors assurances (Source : MeilleurTaux)

La baisse des taux immobiliers est-elle terminée ?

La baisse des taux des crédits immobiliers a quasiment été ininterrompue depuis fin 2011. Cette baisse vertigineuse semble actuellement atteindre ses limites et le cycle pourrait bel est bien toucher à sa fin.

Ce renversement de tendance est d’ailleurs soupçonné par Meilleurtaux qui enregistre une hausse modérée des taux immobiliers par 30% de ses banques partenaires en février.

Selon Cafpi, les taux devraient désormais stagner avant d’entamer une remontée.

D’une part parce qu’ils ont atteint un seuil plancher et d’autre part en raison de la légère remontée depuis le début de l’année de l’OAT, qui sert de base au calcul de l’Euribor, le taux interbancaire auquel les banques se refinancent et qui constitue donc une référence pour définir le niveau des taux immobiliers pour les particuliers.

1 réponse
  1. Isabouh dit :

    Bonjour

    Moi je trouve que cette baisse des taux du crédit immobilier est scandaleuse car malgré cette baisse, des amis ont voulu s’informer auprès de leurs banques sur la possibilité d’un crédit immobilier et ont vu leur dossier refusé pour manque d’apport personnel.
    C’est ironique quand même on baisse les taux pour que les particuliers ont accès plus facilement à la propriété et ironie du sort, les prêts sont plus durs à être donnés.
    Enfin bref, moi personnellement je réfléchis justement à rénégocier mon prêt immobilier avec mon banquier car le taux actuel est 1% inférieur à celui que j’ai contracté il y a plusieurs années. Du coup, je pensais que si je pouvais renégocier mon taux et le mettre à jour au taux actuel, je pourrais faire un remboursement anticipé de mon prêt immobilier. J’ai lu un article sur le site du gouvernement sur le remboursement anticipé http://gouv.tv/39 et il semblerait que cela soit possible.
    Qu’en pensez-vous?

    Répondre

Laisser un commentaire, poser une question

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − trois =