meilleur placement financier

L’immobilier reste un des placements financiers les plus sûrs

Dans un climat de crise financière sévère, alors que le gouvernement impose le plan de rigueur Fillon, beaucoup de Français se demandent quel est le placement le plus sûr.

Car un bon placement financier est avant tout celui qui permet de faire fructifier ses économies avec un minimum de risques.

Meilleur placement assurance vie, meilleur placement épargne, le meilleur placement financier semble rester celui de l’immobilier pour une bonne part des français selon un récent sondage IPSOS

L’immobilier, un des placements les plus sûrs

Le Salon de l’Immobilier ouvrira ses portes à Paris le 23 septembre prochain.

Pourtant, ce salon se déroulera avec un arrière goût de pessimisme puisque la construction française de logements neufs enregistre un ralentissement notable en 2011.

En effet, les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Ecologie mentionnent une progression des nouveaux chantiers de 8.1%, alors qu’elle était encore de 35.5% au 1er trimestre 2011.

Du côté des ventes de logements anciens, les perspectives ne sont guère meilleures puisque les prix se stabilisent et les délais de vente se rallongent.

En outre, même si les taux immobiliers restent intéressants, ils ont connu une hausse sensible par rapport à leur record historiquement bas en 2010.

Pourtant, dans ce contexte immobilier morose, une récente étude IPSOS réalisée pour ORPI révèle que pour 39% des Français, l’immobilier reste encore le placement financier le plus sûr.

De plus, l’écart entre le placement immobilier et celui des livrets d’épargnes et de l’assurance vie (respectivement cités par 29 % et 19 % des Français) est moins élevé que celui auquel nous pouvions nous attendre.

L’immobilier reste donc une valeur refuge en cette période de crise financière.

Ce sondage prouve donc que la relation affective des Français envers l’immobilier est toujours d’actualité.

L’immobilier est d’autant plus une valeur refuge pour les personnes aux revenus les plus hauts. En effet, 50% des foyers dont les revenus mensuels sont supérieurs à 3 000€ estiment que l’immobilier est LE placement le moins risqué.

En revanche, l’enquête confirme la mauvaise réputation des placements boursiers puisque ces derniers sont très faiblement cités par les personnes interrogées (4 %).

Ce faible résultat n’est pas étonnant compte tenu de l’incertitude actuelle sur les marchés financiers.

Pourquoi l’immobilier reste le placement le plus sûr ?

L’immobilier reste un placement financier qui, à moyen et long terme, demeure plus facilement valorisable que d’autres placements.

En effet, sans parler de la valorisation du patrimoine en lui même, un couple de primo accédant qui a acheté son premier logement et rembourse son crédit immobilier se constitue une épargne dans le même temps.

Car si ce couple avait dû s’acquitter d’un loyer mensuel à fond perdu en location, il aurait eu du mal à épargner autant sur un livret.

Pour cette raison, l’immobilier reste le meilleur investissement.

Mais l’immobilier est aussi un patrimoine qui permet de se loger, de louer, de posséder une résidence secondaire et de transmettre un capital à ses enfants. L‘immobilier est donc bien plus qu’un simple placement financier.

Perspectives du placement immobilier

En conclusion, même si la pierre conserve son statut de placement sûr, la majorité des Français se montrent déstabilisés.

Cette incertitude est la conséquence du plan de rigueur mis en place par le Gouvernement Fillon, et notamment la réforme des plus values immobilière 2011.

En outre, les dispositifs immobiliers incitatifs existants manquent de clarté (Scellier, Périssol, Besson, PTZ plus 2011…), et un sentiment général de confusion s’installe peu à peu.

Faut il vendre, acheter ou attendre, pour réaliser l’opération financière la plus avantageuse ?

Un peu de patience sera sans doute nécessaire pour mesurer l’impact réel et global de ces nouvelles réformes immobilières sur les ventes et sur l’accession à la propriété.

Une simplification de l’ensemble des dispositifs immobiliers serait certainement un projet nécessaire et urgent à l’aube des présidentielles 2012.

2 Réponses

  1. PFO2

    Intéressant, il faut également penser aux SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), c’est un support qui permet d’investir en immobilier très facilement dès 5000€ d’investissement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − douze =