En France, le bâtiment représente 43% de la consommation d’énergie et 25% de l’émission de gaz à effet de serre.

Le parc immobilier français est reconnu comme énergivore avec plus des 2/3 des logements français considérés comme étant en surconsommation d’énergie (classe E, F et G).

Le diagnostic performance énergétique « DPE » permet d’informer le locataire ou le propriétaire de la consommation d’énergie du logement et de son empreinte carbone.
Le diagnostic performance énergétique se généralise avec le Grenelle 2.

Pour un bien immobilier, le diagnostic performance énergétique doit être réalisé par un professionnel certifié (accréditation COFRAC).

C’est à la fois un outil technique qui comprend :

  • Les éléments concernant le bien (isolation, mur, toiture, fenêtre …)
  • Une estimation de la consommation annuelle (méthode différente si le chauffage est individuel ou collectif)
  • Les indicateurs de consommation d’énergie et d’impact sur les émissions de gaz à effet de serre

Echelle des émissions de gaz à effet de serre

Le diagnostic est aussi un outil pédagogique avec des recommandations chiffrées, il va plus loin que le simple diagnostic puisqu’il préconise les travaux à mener pour réaliser des économies d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

18 − 3 =